Robe

Robe Dashiki jaune

Bonjour mes reines,

Nous sommes en février et c’est le mois de l’histoire des noirs! Nous allons donc commencer avec un peu d’histoire. Saviez-vous que le motif Dashiki a joué un rôle important dans notre histoire? D’après Roger Gerards, le directeur de créati chez Vlisco, une grande maison de production et de distribution du wax hollandais, ce tissu est rattaché à la réflexion sur l’identité africaine pendant la vague des indépendances, ainsi qu’à la confirmation de l’identité africaine américaine dans les années 70. C’est aussi un symbole de protestation pour les mouvements africains américains. Vous devinez alors que le Dashiki, aussi appelé Angelina, Miriam Makeba, Asdis Abeba et récemment Ya Mado est à l’honneur aujourd’hui!

Je vous soumets une de mes robes préférées. C’est une robe bustier au motif Dashiki réalisé par une jeune femme très talentueuse qui s’appelle Jolene Paris. Lorsque je lui ai expliqué le modèle, elle m’a dit : »Gracia, c’est parfait! ». Le seul défi est de bien jouer avec les motifs du tissus dès la coupe parce qu’il faut s’assurer de leur disposition sur la robe lorsque celle-ci sera assemblée. La robe est simple mais c’est parfait puisque avec la présence de motifs onéreux sur le tissu, la tenue n’a pas l’air surchargée.

La longueur de la robe va jusqu’à la hauteur des mollets, elle est proche du corps et le bustier est en ligne droite. Elle prend bien les courbes quoiqu’elle n’est pas trop serrée. Le motif Dashiki se retrouve tout le long de la robe, en plein milieu puisqu’on veut qu’il soit mis en valeur et qu’il donne un aspect symétrique à la tenue ainsi qu’à la silhouette. Le bas de la robe est fait de volant. Sur le petit volant, on a essayé de respecter les motifs de sorte qu’ils s’alignent avec la partie supérieure de la robe.

Qu’en pensez-vous?

 

Source historique :

http://www.jeuneafrique.com/257702/culture/mode-lepopee-dashiki-ya-mado-de-beyonce-a-fabregas-de-kinshasa-a-new-york/

Je vous dit à bientôt et prenez soin de vous mes reines!

Mukaji

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *